mercredi 27 février 2008

Une montre automatique : un accessoire exclusif

Une montre automatique, d’abord ce n’est pas courant. A l’heure où le Système vous impose sa vision technologique, quel plaisir de porter et de montrer un objet issu de plusieurs centaines d’années dévolution de la mécanique. Et ce n'est pas banal.


Ensuite, c’est un objet qui a un volume, un poids. La mienne dispose d'un boitier imposant, de près d'1 cm d'épaisseur. Ce sont aussi des sensations. Un peu d'expérience ancestrale au poignet. Ce qui change du dernier gadget à la mode, imaginé il y a 2 mois, conçu dans la foulée, produit à quelques millions d'exemplaires depuis deux semaines en Asie et qui aura disparu... avant la fin de la saison.
Bref un mouvement mécanique, c'est un peu de tradition horlogère pour soi. De ce point de vue, vous vous sentez au centre de votre monde, comme le dépositaire de ce que nous avons fait de meilleur jusqu'à maintenant. Rien que ça, vous donne un sentiment d'exclusivité.

Ensuite, un mouvement automatique, c'est une sensation, un déséquilibre subtil, le déplacement de la masselotte, qui tourne autour de son axe et qui remonte le mécanisme. A l'heure où tout est miniature, léger et discret, un mouvement brusque du poignet se fait sentir, tant que la masselotte ne s'est pas arrêtée et le son de sa rotation dans le boitier, car le verre laisse filtrer le bruit.

Une montre automatique, c'est un peu comme un animal domestique, vous devez vous en occuper, la porter, sinon elle s'arrête. La mettre à l'heure pourquoi pas, mais devant toutes vos montres, laquelle choisissez-vous le matin avant de sortir ? Celle qui vous en donnera plus, la montre automatique, parce que vous la sentirez vivre à votre bras, comme votre ombre suit chacun de vos déplacements. Je suis probablement un sentimental, mais voir sa montre vivre, voir battre les différentes roues de son mouvement a quelque chose de magique. C'est le cœur de la montre qui pulse.

Esthétiquement, une montre automatique est un petit bijou. Nombreux sont les fabricants qui laissent le mouvement apparaitre au travers d'un fond de boitier en verre, et l'échappement au travers du cadran. La mienne est une Arbutus. La voici, en photo, mais d'autres modèles sont disponibles sur le site www.arbutus.fr, vous devriez trouver un modèle qui vous plaira.

1 commentaire:

Karine a dit…

Merci pour votre explication, mon mari vient de m'offrir une tres belle montre modele automatic et je me demandais si ce bruit de bille qui tourne a l'interieur etait normal ou pas. Merci a vous.